SIMPLEMENT SUBLIME

Certes, l'Île Maurice est volontiers qualifiée de destination de luxe.

 

Il faut dire qu'elle bénéficie d'une publicité de choix quand les célébrités de tous horizons choisissent de s'y réfugier pour "faire d'un break" et y couler quelques jours heureux, loin de toute agitation.

 

Dans ce cas précis, l'Île Maurice que l'on donne à voir est celle des somptueux Resorts affichant 5, voire même 6 étoiles, et où tout n'est que luxe et volupté... Relayées par les magazines people, les photos de ce véritable petit Paradis sont toutes plus enchanteresses les unes que les autres...

 

Au final, beaucoup se disent que pour eux, Maurice ne sera jamais qu'un rêve inaccessible...

Et pourtant...

 

En fait, l’Île Maurice sait se faire accueillante pour tous. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, le bonheur absolu ne se vit pas que dans les sublimes hôtels.

Se rendre à Maurice, s'y loger, y manger, s'y déplacer, s'y divertir, tout en faisant attention à son budget : rien de totalement impossible, comme nous allons le voir au travers de ce blog, par le biais duquel je me propose de vous donner quelques bons plans pour passer des vacances de rêve, au meilleur prix, le tout agrémenté d'informations pratiques indispensables.

Et pour commencer, nous allons voir ce qui fait de l’Île Maurice une destination de choix...

Pourquoi partir à l’Île Maurice ?

Pour ses plages me direz-vous... Certes, mais pas seulement, comme je vais m'appliquer à vous le démontrer.

Maurice, une destination sûre

La République de l’Île Maurice n'est pas un pays à risque. Elle connaît une certaine stabilité politique. La criminalité et la délinquance sont certes présentes, comme partout, mais elles n'ont rien d'alarmant, et surtout, elles ne se concentrent pas sur les touristes, comme ce peut être la cas dans certains pays. 

 

Par ailleurs, concernant les menaces d'attentat, ce qui inquiète le plus les voyageurs aujourd'hui, que ces derniers soient tranquillisés, Maurice ne fait pas partie des nations inquiétées. Evidemment, le risque zéro n'existe pas, mais le danger est minime, ce qui présente déjà un avantage indéniable aujourd'hui, notamment pour ceux qui souhaitent voyager loin, avec des enfants, et en toute tranquillité. 

Des formalités allégées

Côté formalités, Maurice n'impose pas de conditions draconiennes : ​​

  • pas de visa pour les ressortissants européens restant moins de 3 mois,

  • un passeport valide encore 6 mois après le retour,

  • un justificatif stipulant la date de retour (dès l'arrivée, obligation de présenter le billet aller/retour)

 

  • informer de son lieu de résidence temporaire à Maurice (dès l'arrivée à l'aéroport, obligation de remplir un formulaire)

Bonnes conditions sanitaires

 

Pour se rendre à l’Île Maurice, qui est pourtant considérée comme une "destination exotique", aucun traitement antipaludéen, ni vaccins ne sont nécessaires (sauf pour les personnes en provenance de pays infectés par la fièvre jaune).

 

Les conditions sanitaires y sont très bonnes, et l'accès aux soins est facilité en cas de besoin (nombreux médecins, pharmaciens, kinésithérapeutes, cliniques)

Par ailleurs, l'île ne compte pas d'animaux, ni d'insectes dangereux, à l'exception de quelques moustiques, surtout pendant l'été austral, mais pas le chikungunya qui a fait les frais d'une éradication totale.

Pas de problème de langue

Autre atout de Maurice : sa langue.

 

Héritage de la colonisation oblige, tous les mauriciens parlent parfaitement le français et l'anglais. Pour ceux qui ont peur de mal se faire comprendre lors de leurs voyages, faute de maîtriser la langue locale, ici, ils n'auront aucun problème. 

Peu de décalage horaire

 

Pour ceux qui redoutent le "jetlag" et ses conséquences souvent désagréables sur le rythme biologique), qu'ils se rassurent : certes, ils devront faire avec un long voyage, probablement un peu fatiguant, mais à leur arrivée, ils n'auront pas de gros décalage horaire à subir, juste 3 heures de plus pendant notre hiver (entre fin octobre et fin mars), et 2 heures de plus pendant notre été (entre fin mars et fin octobre).

 

Avec si peu d'écart, l'organisme récupère vite. Une petite sieste à l'ombre des cocotiers ou des filaos, un bon bain délassant dans le lagon, et le tour est joué !

Maurice, une destination idéale pour des vacances en famille

Même avec des enfants en très bas âge, Maurice est LA destination famille par excellence. 

 

En plus des divers points cités précédemment ( pays sûr, très bonnes conditions sanitaires, faible décalage horaire, et lagons calmes, parfaits pour la baignade en toute sécurité ), il faut aussi préciser que les mauriciens se montrent particulièrement attentionnés envers les enfants, qu'ils adorent.

 

Dans les faits, cela se traduit par des réductions très attractives pour les jeunes, même jusqu'à 17/18 ans, allant parfois jusqu'à la gratuité de l'hébergement.

 

Et puis Maurice, c'est le pays des "nounous" ! Tous les hôtels proposent leurs services. Sérieuses, compétentes, et bienveillantes, elles ont la toute confiance des parents qui souhaitent "profiter" un peu de leurs vacances au Paradis. un bon plan tranquillité, très rassurant.

Une offre d'hébergement très complète

Se loger à Maurice n'est pas franchement compliqué. Quel que soit votre budget, vous trouverez toujours une solution. Hôtels haut de gamme, hôtels de charme, pensions de famille, location de villas, bungalows, appartements... Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. 

Un coût de la vie abordable

Vivre à Maurice, s'y loger (en dehors des grands palaces), s'y nourrir, et s'y déplacer ne nécessite pas forcément d'avoir un très gros budget. Le coût de la vie est bien moindre qu'en France, à condition toutefois de faire quelques concessions...

  • On l'a vu plus haut, l'offre d’hébergement à Maurice est extrêmement variée. Si l'on met de côté les palaces et autres resorts grand luxe qui affichent des prix souvent très élevés, il reste de nombreuses catégories de logements aux loyers particulièrement abordables, malgré des prestations de qualité. Il ne faut donc pas hésiter à "fouiller", comparer, et demander conseil.

  • Après le logement, il y a la nourriture qui en vacances a souvent tendance à grever le budget. Or, à Maurice, on peut facilement manger très copieusement et de manière parfaitement équilibrée moyennant quelques euros. Pour ce faire, il faut évidemment privilégier la nourriture locale, extrêmement appétissante soit dit en passant, et très variée. Pour les irréductibles qui ne souhaiteraient pas déroger à leurs habitudes, préférant continuer à se délecter de viande de bœuf, fromages, et yaourts, comme à la maison, cela ne posera aucun problème. Ils trouveront même leurs marques préférées dans les SuperU, Spar, London Way, et autres La Vie Claire. Seul bémol : ils devront payer ces produits encore plus cher qu'en France, car ils sont tous importés, au même titre que le vin qui, à Maurice, est un vrai produit de luxe. Pour ceux qui le peuvent et le veulent, mieux vaut donc qu'ils se tournent vers la cuisine typiquement mauricienne, s'ils espèrent faire quelques économies sur le poste nourriture. En plus, la récompense sera double car nul doute que leurs papilles apprécieront !

  • Pour les déplacements à travers l'île, laquelle n'est pas bien grande, le bus est le moyen de transport idéal. Il y a certes parfois quelques inconvénients à le prendre, surtout quand les véhicules semblent d'un autre âge, mais globalement, pour ceux qui veulent faire attention à leur budget sans se priver de visiter les incontournables de l’Île Maurice, c'est le moyen de transport à recommander, loin devant la voiture de location et le taxi. 

Une île aux multiples facettes

 

Il n'est pas inutile d'insister sur le fait que l’Île Maurice n'est pas une destination réservée qu'aux amoureux en lune de miel, ou à ceux qui ont choisi de profiter des plaisirs balnéaires sous le délicieux soleil de l'océan Indien. Elle offre bien d'autres facettes qui ne sont pas forcément très connues...

  • Elle est ainsi une merveilleuse destination nature, fort appréciée des randonneurs, amateurs de trekking, et autres passionnés d'ornithologie et de botanique. L'écotourisme s'y développe de plus en plus. Nous en profiterons ainsi pour étudier la faune et la flore exceptionnelles de l'île, ainsi que sa géographie particulière, afin de mettre l'accent sur les éléments de paysage qu'il ne faut absolument pas rater. 

  • Le tourisme culturel à Maurice n'est pas non plus à négliger. Même s'il s'agit d'une jeune nation, l'île n'en a pas moins  une histoire, des traditions et un art de vivre qu'elle préserve avec soin, et qui font la joie des visiteurs, lesquels se pressent pour voir la capitale Port-Louis, Mahébourg, le jardin botanique de Pamplemousses, les maisons coloniales et autres musées qui ne manquent pas.

Maurice, le paradis des sportifs

Maurice, c'est aussi le paradis des sportifs : golfeurs, surfeurs, kitesurfeurs, plongeurs, amateurs de pêche sportive... tous viennent du monde entier pour s'adonner à leur passion respective, le tout servi par un cadre somptueux.

L'accueil des mauriciens

Enfin, pour conclure, il est important de souligner que l’Île Maurice est un pays où l'accueil n'est pas un vain mot. L'hospitalité des mauriciens, leur chaleur, leur gentillesse, et leur amabilité sont légendaires. Et attention, cela ne se vérifie pas que dans les grands hôtels de luxe où, il est vrai, l'attention pour le client est au summum ! 

Comment partir à l’Île Maurice ?

 

L'avion est incontournable, et c'est de loin la dépense la plus élevée quand on programme un voyage à Maurice. 

Dans ce blog, nous ferons le point sur les principales compagnies aériennes qui desservent l'île, notamment depuis la France. Et surtout, nous verrons comment faire pour tenter de réduire la facture du billet d'avion

Quand partir à l’Île Maurice ?

 

C'est l'éternelle question ! Evidemment, quand on envisage de s'envoler vers une destination aussi lointaine et prestigieuse que l’Île Maurice, dont le coût financier est loin d'être négligeable, mieux vaut prolonger au maximum le plaisir, tout en choisissant le moment le plus favorable, afin de profiter pleinement de son voyage, et n'avoir aucun regret...

La meilleure période pour séjourner à Maurice

 

Dans le cas présent, je dirais qu'il n'y a pas beaucoup de risque à y aller toute l'année. Il existe toutefois des différences entre l'été austral et l'hiver austral car, ne l'oublions pas, Maurice est située dans l'hémisphère sud. De plus, il ne faut pas négliger les cyclones qui, dans l'archipel des Mascareignes, sévissent plutôt entre novembre et avril.

Afin de mieux appréhender tous ces phénomènes, et vous aider à déterminer quelles sont pour vous les périodes les plus  propices pour programmer un départ, nous prendrons le temps d'étudier les grandes tendances du climat de l’Île Maurice.  Et cela nous mènera tout naturellement à évoquer ce qu'il vous faudra mettre dans votre valise avant de partir. Nous tiendrons compte de la saison, mais aussi du "dress code", surtout si vous séjournez à l'hôtel, et si vous envisagez de visiter des sites religieux, lesquels sont nombreux et variés sur l'île. Là encore, pas d'affolement, les règles vestimentaires à l’Île Maurice ne sont pas draconiennes. Elles relèvent simplement du respect et du savoir-vivre. A noter toutefois pour les amateurs de tenues "minimalistes" que le nudisme est totalement interdit sur les plages. Il n'y a d'ailleurs aucun lieu naturiste sur l'île. Quant au monokini, il est en principe banni, mais on remarque parfois que certains hôtels se montrent conciliants vis-à-vis de leur clientèle féminine, autorisant cette dernière à bronzer seins nus, uniquement sur leur

portion de plage. C'est toutefois très rare...

Combien de temps séjourner à l'Île Maurice ?

Concernant la durée du séjour à Maurice, un minimum d'une semaine est souhaitable, ne serait-ce que pour compenser le temps de voyage (12 heures de vol direct en moyenne depuis Paris).

 

Personnellement, je serais plutôt tentée de préconiser un séjour d'au moins 2 semaines, voir 3 semaines, pour pleinement

profiter de toute l'île, sans se résoudre à la parcourir au pas de course. Ne l'oublions pas, à Maurice, on aime prendre le temps de vivre !

 

Evidemment, le choix de la durée du séjour dépendra énormément du budget dont vous disposerez, mais aussi du type d'hébergement qui aura votre préférence. Si vous envisagez de séjourner dans l'un des merveilleux palaces de l'île, comme

le font la plupart des jeunes mariés en lune de miel, cela aura un coût. Dans ce cas précis, un voyage d'une semaine sera à

privilégier, mais avec au bout du compte l'impression d'avoir vécu un rêve tout éveillé.

Par contre, pour espérer rester plus longtemps sur l'île, entre 2 et 3 semaines, voire plus pour les plus chanceux, il n'y a pas

de secret : il faudra éviter les resorts de luxe (à moins de tomber sur une offre commerciale exceptionnelle comme cela arrive parfois), et se tourner vers de plus modestes structures, comme les locations de meublés chez l'habitant, ou les petits

hôtels moyen de gamme, beaucoup plus accessibles et aux prestations très correctes. Et pour faire encore quelques économies, le mieux sera de manger "local", et de se déplacer en transport en commun. 

Concernant les locations de grandes villas les pieds dans l'eau, comme on en trouve beaucoup sur la côte ouest, entre Grand

Baie et Trou aux Biches, mais aussi sur les autres côtes de l’Île Maurice, il faut savoir que les prix peuvent monter assez haut. Cela peut se comprendre quand on voit les prestations qui les accompagnent le plus souvent (piscine privée, personnel de maison pour le ménage et la cuisine, nounou, etc.). Mais du coup, rester plus d'une semaine peut s'avérer particulièrement onéreux. A moins de venir à plusieurs couples ou familles, histoire de partager les frais. Ces villas sont généralement très spacieuses et peuvent en effet accueillir jusqu'à 10 personnes, et parfois plus. N'hésitez pas à faire le calcul.

A propos

D’origine auvergnate par ma mère, périgourdine et basque espagnole par mon père, et mariée à un italien du sud, le mélange des genres et des cultures ne me fait pas peur...

Lire plus

 

 

 

© 2017 par Voyage-Maurice

Contact Voyage-Maurice

Activité de rédaction web

Mentions légales